Cookool...Cuisiner pour tout changer !

16 juillet 2013

La fin du début

Durant ces 10 derniers jours, les mots que j'ai le plus prononcés (outre "Bonjour", "Merci", "S'il vous plaît" et "Fuck".... on ne se refait pas) sont : "Oui, je suis reçue". J'aime cette formulation en peu désuète pour dire que j'ai eu ce maudit bac !

IMG_0997

Cette année a été DINGUE !  Même si je n'ai pas arrêté de râler, de piaffer, d'être de mauvais poil, d'être fatiguée, de pleurer (bon surtout à l'approche des examens...).... j'ai surtout beaucoup ri, couru, souri, appris, aimé, rencontré.... J'en ai adoré chaque minute !

Je tourne donc la page de ce premier chapitre de ma petite aventure avec la satisfaction du devoir accompli pour entamer le deuxième chapitre : le montage de mon projet; Finie la vie de lycéenne ! A moi la vraie vie ! youpi !

A l'heure où je vous parle, je suis en attente de la signature de la promesse de vente du fond de commerce qui m'avait enchanté il y a quelques temps .... et oui, le propriétaire et ma pomme se sont, tout compte fait, entendus sur le prix. Donc, si tout va bien, si j'ai mon prêt, si j'ai l'autorisation de la copropriété et de la municipalité pour faire les travaux nécessaires, si les chinois n'envahissent pas notre beau pays de France, si j'ai bien un nouveau bail 3-6-9 au prix prévu, si ma banque ne se fait pas voler mon petit magot qui me sert d'apport, si le ciel ne me tombe pas sur la tête, ... si ..... si .....si.....je devrais pouvoir ouvrir en décembre. Je sais ça fait loin et ça fait aussi beaucoup de "si". Mais j'y crois ! Vous voyez la moule accrochée à son rocher ?  et ben c'est un peu moi accrochée à mon projet ! Et je m'en vais de ce pas et par tous les moyens lever toutes les clauses suspensives (la façon juridique de  causer des "si" qui pourraient être fatales à mon acquisition) 

A moi les avocats, les banquiers, les experts comptables, les architectes, les agents de pôle-emploi, les différentes agences d'aides, les fonctionnaires municipaux et les autres.... je sens que je vais être votre pire cauchemar dans les semaines à venir (ok j'ai un peu commencé...). Profitez bien de vos vacances .... la rentrée va être rude !

Posté par Aurelie CG à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 juin 2013

CA M'ENEEEEEEEERVE !

 

argh

Je prends un peu de mon temps de révision pour pousser mon coup de gueule du jour ! 

Depuis ce matin, les médias (presse, tv, radio, internet.....) nous bassinent avec la première (sic) épreuve du Bac de cette année : La philo qui a lieue ce matin !

Mais c'est ignorer que depuis près de 15 jours, des lycéens ont déjà démarré leurs épreuves ...... Tous ceux qui passent un bac professionnel !

Alors quoi ? Seul le bac général est digne d'intérêt ? il y a donc 1 bac (celui qui commence aujourd'hui) et des sous-bacs (tous ceux, professionnels, qui ont démarré il y a plusieurs jours ? )

Les bacs pro forment des esthéticiennes, des cuisiniers, des jardiniers, des tailleurs de pierre, des coiffeurs, des carrossiers, des secrétaires, des comptables.....la liste est sans fin .....

A l'heure ou le chômage ne cesse de progresser, ou la formation générale s'englue, ou le taux de réussite au bac "swagg" (pour la définition c'est par ici) est de près de 85% (nivellement par le bas ?).... n'y a t'il pas une autre voie ? On parle sans cesse de revalorisation des métiers "manuels" et bien commençons par revaloriser les diplômes qui y donnent accès ! et la revalorisation ça commence par la médiatisation de ces filières et leur mise en avant. 

Donc Messieurs et Mesdames des médias, plutôt que d'aller interroger et suivre les petites jumelles qui passent leur bac philo aujourd'hui (ça c'est pour Europe 1) et qui veulent bosser dans le cinéma ou dans la mode (re-sic) et qui vont seulement venir grossir les chiffres du chômage, allez plutôt tendre vos micros aux gamins qui passent leurs épreuves pratiques professionnelles en étant d'ores et déjà embauchés par le maître de stage qui les a formé !

Vous verrez, vous aurez des surprises !

En ce qui me concerne, je retourne à mes révisions, le bac "swagg" je l'ai déja et l'autre, le professionnel, je l'ai demarré il y a une semaine mais j'ai encore des épreuves demain et apres-demain.... 

Posté par Aurelie CG à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2013

Bistrot Philanthropique - l'Etoile Philante

etoile

Je me rends compte (avec effroi :-) que je n'ai quasi jamais parlé de mon projet dans ces pages....Il faut dire que j'en ai tellement plein la bouche (c'est le cas de le dire) de ce projet... J'en parle matin, midi et soir, aux banquiers, aux courtiers, aux restaurateurs, aux responsables d'association, aux décorateurs, aux "chercheurs de fonds de commerce", aux fournisseurs potentiels, aux architectes.... Bref à peu près à tout le monde sauf ici....et pourtant les avis, les critiques, les idées, les remarques de tous ceux à qui j'en ai déjà parlé sont autant d'aides précieuses qui m'ont été données...

Ce projet, que je porte depuis plus de 18 mois maintenant, n'arrête pas d' évoluer, de bouger, de s'enrichir. Il m'empêche de dormir; il me procure des putain (pardon maman) de crises d'angoisse soudaines; il me fait pleurer quand j'ai peur de ne pas y arriver; il me pompe une énergie incroyable; Il est exigeant; il m'apprend à écouter les autres; il me fait douter; il me rend heureuse pour tout ce qu'il m'apporte de belles rencontres, d'échanges, d'humain; il me fait passer par tous les sentiments possibles et imaginables bref il me rend plus vivante que je ne l'ai jamais été !

Il est mien mais il est un peu aussi à tous ceux qui consciemment ou non prononcent une parole, un mot qui me font réfléchir, revenir en arrière ou avancer. Il est grand temps de le partager avec vous ! et surtout n'hésitez pas à réagir ! Je n'attends que cela ! 

Le concept:

 Bistrot dont le thème est « l’aide à l’autre ». L'Etoile Philante proposera une carte réduite mais recherchée et faisant la part belle aux produits frais et de saison.

          Le cœur du concept :
  • Le Bistrot Philanthropique l’Etoile Philante reversera une partie de son bénéfice à des associations caritatives afin de participer au financement de projets ayant pour objectif « l’aide à l’autre ». 
  • A la fin de son repas, le client pourra laisser un montant supplémentaire à son addition  afin de participer  au financement du projet en cours.
  • Le choix des projets se fera en fonction de l’association qui le défend  (privilégiant les petites associations qui ont moins de moyens), de la thématique du projet, du montant à financer pour voir sa réalisation (entre 200 et 2000 euros). L'objectif étant de financer les projets qui ne rentre dans pas dans le cadre des grosses associations.
  • Le projet en cours de financement sera largement présenté et communiqué (sur place, par email sur base de données clients, par les réseaux sociaux…..). La réalisation du projet financé sera suivi et un reporting sur les projets en cours communiqué régulièrement.
         Les « à coté » essentiels  du projet:

         Les clients ne sont pas « que »des clients, ils participent à la vie de l’Etoile Philante:

  • ils participent en apportant un objet, une photo d’eux qui deviendra partie du décor du restau (mur des photomatons…)
  • Ils participent en proposant un talent, un service, une compétence en échange d’un autre (tableau noir + site internet avec système de points pour valorisation)
  • Ils participent en écrivant ou dessinant un message d’amour, de paix, une citation, une pensée sur le mur prévu à cet effet
  • Ils participent à la découverte de jeunes artistes (peintres, photographes…) accrochés aux murs de l’Etoile Philante
  • Ils participent en laissant dans la bibliothèque un livre qu'ils ont aimé (avec sa critique perso sur la page d’accueil) pour que d’autres le lisent.
  • .....
  • Le lieu sera prêté certains jours aux associations ayant besoin d’un local pour se réunir aux heures creuses et sans condition de consommation 
  • Organisation de soutien scolaire sur ce même créneau une journée par semaine par des bénévoles

La déco :

Une déco de Bric et de Broc:

detail1

La déco fait la part belle à la récupération et à la customisation. Elle reflète le concept de l’Etoile Philante. Chacun peut y participer en apportant un objet; L’ensemble du mobilier sera disparate car acheté à des associations tel Emmaüs (tables, chaises…) et éventuellement customisé

 

Une deco chaleureuse et accumulative car "contributive"

detail deco

Chacun contribue à faire de cet espace le sien en apportant  un objet, une photo qu’il colle sur le mur photomaton, en dessinant ou écrivant des mots doux, des citations sur le mur prévu à cet effet

Une deco poétique voir surréaliste

cage

Des trompes l’œil, des objets détournés de leur fonction usuelle

 

Bon ok c'est bien joli tout cela ....mais qu'est ce que l'on mange ? 

les grands principes de la carte :

Elle sera composée de 4 entrées, 4 plats, 4 accompagnements, 4 desserts
Elle sera renouvelée à chaque saison afin de proposer des produits frais et de saison
Les  « Must » de l’Etoile Philanthe resteront à la carte toute l’année (plats non soumis à saisonnalité : ex: hamburger)
Un menu « à l’ardoise » sera proposé et changera tous les jours (il pourra être constitué de plats à la carte ou non)
Dans la mesure du possible l’Etoile Philante privilégiera les producteurs en agriculture raisonnée et le commerce équitable
Et pour coller à la saison voila un exemple de ce que vous risquez de trouver à la carte,  l'année prochaine à la même époque (enfin si j'ai mon bac et si je trouve mon fond de commerce ...) : 

carte

Je vous laisse m'inonder de messages ! moi je retourne à mes révisions.... c'est pas le tout mais le bac c'est dans 2 semaines ! Et avant de mettre tout cela en place ..... comme me dit ma fille : "Passe ton bac d'abord !"

 

Posté par Aurelie CG à 19:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 mai 2013

Auré Cherche restau pour grande histoire d'amour ....

  

petites annonces

Un peu déçue, un peu tristoune... comme ce temps de début mai tout pourri !

..... la propal que j'ai faite pour le fond de commerce (cf post précèdent)  a été refusée par le proprio et ses exigences financières sont telles qu'il m'a fallu mettre un point final à l'histoire d'amour débutante et pleine de promesses entre ce lieu et ma pomme !

Comme me l'ont dit plusieurs d'entre vous "si cela ne se fait pas c'est qu'il n'était pas fait pour toi !" ...certes .... mais bon, moi je m'étais projetée dans notre histoire d'amour... et le fait qu'elle se termine par une vulgaire histoire d'argent me désespère ! Enfin… me désespère 5 minutes.

On se ressaisit ! Et haut les coeurs ! C'est reparti pour la recherche du restau de mes rêves... pour une première rencontre et plus si affinités! Et ouai c’est mon coté volage .... Un de perdu ! 10 de retrouvés !

Comme pour une inscription sur meetic, j'ai rédigé le profil de l'homme  du restau PARFAIT, celui que j'attends et qui me comblerait:

Localisation : Boulogne Billancourt, Neuilly sur Seine,  Paris 17eme, 18ème, 9ème

40 à 60 places (quand on aime on ne compte pas ! )

60 à 100 m2 

Extraction 

10 m2 au moins de stockage

Terrasse obligatoire 

Licence 4 de préférence

cuisine de plein pied avec la salle 

Bar 

Travaux  éventuellement  et dans ce cas qu'il ne réponde pas aux normes d'accessibilté (pas de sur-évaluation du prix) 

 

Je me doute que tout comme l'homme parfait, le restau parfait n'existe pas .... et je suis donc prête à faire quelques concessions ;-)  

Bref si vous entendez parler de l'endroit qui ferait chavirer mon coeur ....  soyez sympa, faites l' intermédiaire,  je suis prête pour le coup de foudre ! 

 

 

 

Posté par Aurelie CG à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2013

le bord du précipice ....

precipice

Un week-end pour décider du reste de ma vie (et accessoirement de celle de ma famille).... ça fait pas des masses ..... 48H.... pour une décision aussi importante. 

Petit retour rapide : j'ai commencé à visiter des fonds de commerce il y a 3 semaines, en me disant que j'allais prendre mon temps (surtout vu mes critères et mon budget). L'ami (agent immobilier spécialiste en CHR) qui m'aide dans ma recherche pense qu'il va me falloir du temps (plusieurs mois) pour trouver. J'avais même (de façon TRES raisonnable) refait un rétro planning bien moins ambitieux que le premier avec une ouverture de ma petite entreprise à la fin de l'année 2013, histoire de passer tranquilos mon bac, de prendre des vacances, de me mettre à fond dans la visite de fonds de commerce en septembre, avec un délais pour la signature et les travaux.... cela m'amenait peinarde en décembre !

ET PATATRAS ! 

Ma 3eme visite est fatale : emplacement parfait pour mon projet (enfin je crois), une quarantaine de places, dans un quartier que je connais très bien (dans la série des signes bizarres, j'ai habité la rue où il se trouve pendant 14 ans ....) et puis une facilité de dingue à me projeter dans ce restau.

Mais bon, vu l'endroit et les travaux à faire (mise aux normes, rénovation totale de la cuisine et de la salle, détruire et reconstruire totalement la façade, l'extraction à refaire).... faut pas rêver ..... cela ne rentrera jamais, never dans mon budget. 

L'archi me fait un devis,  et ouf, vu le montant, j'aurai jamais les moyens! 

Par acquis de conscience, je prends rendez-vous avec le courtier "spécialiste en recherche de prêts pour des achats de fonds de commerce pour les cafés-Hotels- restaurants" (CHR pour les intimes) et la .....

Avant même de négocier le prix du fond et le montant des travaux,  en simulant sur les montants de départ et sur mon business plan prévisionnel....il est confiant (il connaît l'affaire) et pense trouver une banque qui financera. Le rêve devient possible ....

Ca va vite là !

Trop vite ?

Ouiiiiiiii beaucoup trop vite !

et en même temps .... les opportunités faut les saisir quand elles se présentent non? 

J'ai le vertige, un peu peur, la rate au court bouillon  mais je crois bien que je vais sauter ! Quelqu'un a vu mon parachute au cas ou ?

Posté par Aurelie CG à 07:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


20 avril 2013

Peux plus reculer .....

IMG_0573

Ma deuxieme convocation au bac :-) 

Debut des épreuves le 13 juin pour ma pomme.

Resultats le 5 juillet ..... 

 

 

Posté par Aurelie CG à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2013

bac blanc... resultats !

 IMG_0536

Bien ! Je suis à mi-chemin. J'ai déjà les dates des épreuves finales: semaine du 9 juin pour la pratique, les 18 et 19 juin pour l'épreuve de gestion/eco/compta, celle de sciences appliquées, celle de techno restau et de techno salle. Pour les maths, ma deuxième épreuve devrait avoir lieu fin mai. 

Autant vous dire que j'attendais les résultats du bac blanc qui a eu lieu début mars avec impatience !

Pas par crainte de récolter de mauvaises notes .... Je n'ai personne pour m'engueuler si je n'ai pas la moyenne (quoique.... j'ai intérêt à assurer vu la pression de mes enfants et celle de mon père qui a promis de me payer le permis de conduire si j'avais mon bac .... entre nous.... j'ai prévu de passer le permis poids lourds, cela peut toujours servir)

Non ! Ce qui m'intéresse dans ce bac blanc c'est de savoir ce que je vaux sur l'épreuve reine : la pratique en cuisine ! Et surtout de comprendre comment le système de notation est fichu afin que je puisse bosser les parties qui rapportent des points (ouai à mon âge quand on passe le bac on est beaucoup plus stratège qu'à 18 ans !)

Petit relevé de notes : 

Eco/gestion/ compta : 16,5 / 20 coef 2

Sciences appliquées (ma tannée) : 12/20 coef 1

Techno restau : 18/20 coef 1

Techno cuisine: 15,5 /20 coef 1

Pour la pratique  (coef 4) c'est plus compliqué (j'ai mis un temps fou à comprendre le système de notation .... ce sont sans doute des énarques qui pondent le barème des apprentis cuistots !) Il y a 3 épreuves en 1 avec des coefficients différents et surtout un nombre de points à prendre plus ou moins important: 

L'écrit (durée 2h) est noté sur 24 points : Il s'agit d'organiser à l'écrit le travail: rédiger les fiches techniques des recettes que l'on va réaliser, planifier son travail et celui du commis, se repartir les taches, prévoir le temps, indiquer les prix des matières premières utilisées, prévoir les quantités nécessaires .... bref .... tout ce que je déteste .... et pas de pot ..... cette note remise sur 20 compte pour moitié de la note finale.  J’ai eu 11,66 :-((  Avouez que pour la littéraire que je suis c'est le seum (pour les non avertis, enfin ceux qui n'ont pas d'enfants ados ou qui ne vont pas au lycée, avoir le seum signifie avoir les boules et la haine).

Vient ensuite une note dite de "Production et Réalisation" elle est sur 40 points et a pour but de vérifier : le rendement, l'hygiène, l'organisation du travail, le management du commis, la maitrise des techniques imposées, le respect du temps d'envoi des plats, et prévoit un test organoleptique (le mot savant pour dire en gros, que tu goute ce que tu as commis et tu critiques ton travail en donnant les solutions pour amélioration...); Ben la va encore falloir que je bosse, j'ai eu 22,66 /40.

Enfin dernière note celle de "Présentation et dégustation". Les jurés matent le dressage et surtout.... goutent ! Cette note est sur 54 points mais elle est recalculée sur 20 (vous je ne sais pas, mais moi j'ai mal au crâne) .... C'est là que j'ai ma meilleure note de cette épreuve : 15,18/20. 

Enfin une note finale est calculée de la façon suivante : 

Note de l'écrit (11,66) + ((note prod et réalisation : 22,66 + note de production-dégustation: 15,18) : 3) = 24,27 / 40 soit 12,13 / 20 !

Bref, y'a encore du boulot !! 

Et pour ceux qui me demandaient pourquoi je devais passer une épreuve de math pour mon bac pro cuisine .... J’ai la réponse !!  C'est pour calculer ma note en épreuve pratique cuisine.

Posté par Aurelie CG à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2013

Raté ! Raté et encore raté !

IMG_0447

Depuis une semaine ......je fais ..... des tartelettes au citron ! 

C'est de mieux en mieux non ? 

Pour le fond de tarte .... j'ai élu à l'unanimité avec moi même la pâte sablée aux amandes de Pierre H. 

Pour l'appareil au citron .... j'en suis  grosso merdo à 10 versions ..... trop sucré, trop acide, trop lourd, tient pas, degouline, fait bonbon à la gelée, sent l'omelette, chimique.... J'en passe .... 

Demain j'attaque la meringue Italienne pour recouvir ma dernière version .....la presque belle tout au bout de ma planche.

et sinon ? .... je sais que vous vous en foutez mais je ne pourrai plus jamais manger une tarte au citron de ma vie.....et cela me peine ... :-)

Posté par Aurelie CG à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2013

103 réponses à ma petite enquête : un ENORME merci !!

merci

Merci les amis ! Grâce à vous, je vois un peu plus clair sur la façon d'appréhender mon projet. Et surtout, j'ai appris beaucoup de choses ! Merci d'avoir pris la peine et le temps de répondre, et de l'avoir fait en me donnant vos impressions, vos verbatim, votre ressenti .... tous vos commentaires sont précieux ! 

Bref!

Voici les résultats, depouillés et analysés par ma pomme .....donc c'est un indicateur à prendre comme tel, et non pas une étude statistiquement fiable et   représentative de la population française ....surtout que mon échantillon .... (vous !)... doit avoir quelques biais en terme de CSP et d'âge :). Ceci dit, mon projet cible plutot les CSP+, citadins et ayant entre 30 et 45 ans.... Je sais j'ai encore quelques expressions "reflexe" marketing qui me collent aux baskets (heu.... aux chaussures de securité à coque).

Vous êtes 90% à donner à des associations. En majeure partie, quand vous donnez, c'est de l'argent à des association (37%) mais aussi à des produits almentaires lors de collectes organisées pas les associations (34%). Dans une moindre mesure, vous donnez les vêtements et les jouets dont vous n'avez plus l'usage (22%), très peu d'entre vous donnent de l'argent aux personnes qui mendient dans la rue (1%). Et pour 6% vous êtes "multi-façons" de donner (certains d'entre vous se sont plaints de ne pouvoir cocher plusieurs réponses pour cette question :-) mais je vois qu'ils se sont BIEN exprimés dans la partie "libre"...merci à eux.

Pour ceux qui ne donnent pas, les raisons principales sont:

  • en première position, loin devant (38%), parce qu'isl ne savent pas à qui donner ni comment, et je pense que l'ont peut y ajouter les 10% qui trouvent cela compliqué de donner.
  • en seconde position (29%), parce qu'ils ne font pas confiance aux associations

.... les autres réponses et ou verbatim ne sont pas significatifs car peu de réponses. 

Quand vous choisissez de donner à une association, vos raisons de choix de l'association sont pour 78% d'entre vous, la cause que défend l'association, pour 54% la transparence dans l'utilisation de vos dons, pour 21% le fait d'avoir été sollicité en face à face. Enfin 17% d'entre vous donnent à une association, parce qu'elle aide quelqu'un que vous connaissez ou qu'une personnage de votre entourage y est très active. 

Le fait de savoir comment votre don va être utilisé est indispensable pour 41%, important pour 42%, mais vous êtes tout de même 16% à ne pas trouver cela obligatoire. 

Seuls 18% connaissent un magasin qui reverse une patie de ses bénéfices à des associations.... mais parmi ces 18%, vous êtes 55% à citer spontanément MERCI (bon evidemment c'est plutôt les parigots :-) et pour ceux qui ne connaissent pas ..... Allez  jeter un coup d'oeil ici  ! MERCI n'a pas encore de site internet, mais l'interview de Marie France Cohen, sa fondatrice, va, j'en suis certaine vous donner envie d'y courir ! 

Vous êtes 88% à être d'accord pour payer un produit un peu plus cher si la différence est reversée à une association. A 59% pour des produits de première nécéssité, à 51% pour ce qui concerne vos loisirs (cinéma, restau, théâtre...), à 38% pour des produits plus "superflu" comme les bijoux et les vêtements de marque, et 17% pour des services (coiffeurs, esthéticienne...). Certains d'entre vous, indiquent être favorable à une "taxe sociale" sur la plupart des produits qu'ils achètent avec une différence de taux en fonction de la nécessité de ce produit / service, un peu comme cela se fait aux USA dans certaines chaines de magasins. On donne alors sans y penser en faisant ses courses. 

Enfin voici un tableau qui recapitule vos sentiments sur deux possibilités (parmi d'autres) de donner dans un restaurant  : 

  intéressant  pratique énervant contraignant déplacé malin sympa

Si un restaurant vous faisait payer un petit supplément sur chacun des plats que vous choisissez et que ce supplément soit reversé à une association de votre choix vous trouveriez cela:

 

 

51% 13% 5% 19% 10% 29% 38%

 

 

Si un restaurant vous proposait à la fin de votre repas de choisir et d'ajouter un pourcentage supplémentaire à votre addition afin de faire un don à une association vous trouveriez cela:

44% 28% 7% 10% 6% 42% 33%

Bon vous l'avez compris; Vos réponses à ces deux dernières questions vont me permettre de bien affiner une partie essentielle de mon projet :-) et le verbatim qui accompagnait vos réponses encore plus ! 

En voici une petite synthèse:

Vous ne voulez pas vous sentir forcé de donner. Le libre choix du montant et de l'association est important; Il faut que vous sachiez à quoi vous attendre, et donc le concept doit etre clairement explicité avant même que vous ne rentriez dans le restaurant. Le restaurateur doit lui aussi faire un effort et reverser une partie de son bénéfice. L'accueil doit être bon et ce que l'on y mange aussi avant tout. Si vous avez été bien acueillis et si vous avez bien mangé....alors vous serez enclin à donner. Certains d'entre vous s'inquiètent du pourboire pour les serveurs qui pourrait etre omis au profit du don. Enfin vous ne voulez pas vous retrouver avec votre mobile en mode calculette pour calculer un montant. Bref, il faut que ce soit simple ! 

Pour terminer, je voudrais partager avec vous cette phrase qui a été écrite (je ne sais pas par qui, puisque le sondage est complètement anonyme) dans l'une des partie d'expression libre :  "Faire un don, c'est donner de la capacité d'action pour changer le monde"; Depuis que je l'ai lue puis recopiée sur un bout de papier,  elle ne me quitte plus ! Dès que j'ai un coup de mou, je la relis et je repars à bloc ! Un MERCI tout particulier à celui ou celle qui me l'a donnée

Posté par Aurelie CG à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2013

Petit sondage !

 

sondage

Je commence à rentrer dans le vif du sujet !! 

Si j'ai décidé, il y a quelques mois, de changer d'orientation professionnelle, et de reprendre mes etudes avec en ligne de mire l'obtention de mon Bac Pro en restauration/cuisine, vous pensez bien que ce n'est pas sans but :-) 
J'ai un projet qui me trotte dans la tête depuis un petit bout de temps. Avant de vous en raconter un peu plus,  votre aide m'est nécessaire.  Auriez-vous la gentillesse de répondre à ce court questionnaire (10 questions) ? Cela ne vous prendra que quelques minutes c'est promis ! 
Pour répondre ? Cliquez ici ! 
Vos réponses me permettront d'adapter mon projet au mieux. 
Je vous remercie de votre aide précieuse ! 
Si les résultats de ce sondage vous intéressent .... RDV ici meme dans une quinzaine de jour ! 

Posté par Aurelie CG à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]