Depuis que je parle (à d'autres qu'à mon entourage TRES proche) de ma volonté de me reconvertir professionnellement, j'en ai entendu des vertes et des pas mures ! 

Les gens réagissent généralement selon 4 catégories : 

la première réaction est celle que j'appelle : le trouilloumetre à Zéro par personne interposée

Quand je raconte que je change de metier (à 360° il est vrai et pour passer de Directeur marketing à cuisinier) et que pour ce faire je reprends mes études en terminale bac Pro cuisine la réaction des "trouillometres à zéro"  est generalement la suivante : "Rhoooo qu'est ce que tu devais être malheureuse dans ton ancien métier (ancienne boite, ancien poste... au choix) ! Ben non j'étais pas du tout malheureuse, j'étais même plutôt très très heureuse !! j'avais un métier que j'aimais, que je  connaissais plutôt bien (enfin je crois), une équipe compétente et avec laquelle je bossais parfaitement, des associés avec lesquels je riais plus qu'on ne s'engueulait, un salaire que je ne retrouverai jamais dans mon nouveau métier, des horaires cools, une certaine reconnaissance professionnelle. Si je fais ce virage (somme toute un peu violent et sans doute perturbant pour certain) c'est juste que je suis certaine que ma vie (nos vies) mérite le changement. Vivre plusieurs vies en essayant d'être heureuses dans toutes me parait être un choix très raisonnable. Ce n'est pas un choix imposé par l'ennui, la morosité, la monotonie,  c'est un choix joyeux bien qu'un peu flippant !  Le changement fait peur. L'inconnu est inconfortable. Pour beaucoup le changement c'est quand on ne peut pas faire autrement mais ...... découvrir et aimer autre choses gaiement sans renier ce que l'on était c'est le sel de la vie non ?

La seconde réaction passe par un cri du coeur qui se resume par  "Tu es complètement folle ! "

Sympa non ?  J'ai donc été cherché la définition de "Folle" dans le dico. La voici : 

  • Qui a perdu la raison, qui est atteint de troubles mentaux
  • Dont le comportement est extravagant, déraisonnable, imprudent ou malavisé
  • Qui est hors de soi, très énervé, à bout de nerfs 
  • Qui indique un dérèglement mental
  • Qui est contraire à la raison, à la sagesse, à la prudence

Je ne pense pas avoir perdu la raison, mes troubles mentaux n'ont pas empiré depuis 6 mois, mon comportement est de plus en plus raisonnable (sport, travail, horaires....), je prends du chlorure de magnesium ce qui me calme de façon insensée. Bref en ce qui me concerne je n'ai pas l'impression d'etre devenu complètement dingue.

J'aime à penser que les mots de ces personnes ont dépassé leur pensée et qu'en fait ils voulaient juste dire : tu es hors norme  :-) parce que dans ce cas ils ont raison. C'est malheureusement "hors norme" de pouvoir ainsi changer de metier et donc un peu de vie. Sortir de la case que l'on s'est soi même attribuée est très mal perçu. On devrait pourtant faciliter l'accès à la formation à tous ceux qui le souhaitent et qui sont porteurs d'un projet. Certains métiers sont sinistrés, d'autres générateurs d'emplois et donc d'avenir ! Pourquoi devrait on attendre de pointer chez Mr Pole Emploi et de préference en fin de droits pour pouvoir (à reculons du coup) bénéficier d'une formation qui permette de se reconvertir ? Le Fongecif existe, mais pour un dossier retenu combien sont refusés ? 

Troisième réaction : l'enthousiasme délirant (Ma préférée)

Eux, vont vivre leur reconversion par procuration. A les entendre tout ce que vous allez faire est absolument G E N I A L !  et la... ben c'est louche ! Mais c'est tellement bon pour l'égo de les ecouter .... 

Monter une echoppe de Frozen Yogurt à la Pointe du Raz ?

G E N I A L ! 

Travailler sur un concept de vente à emporter de sauterelles (car ce sera la nourriture essentielle de demain)

G E N I A L !

Ouvrir un restaurant "concept" où tout se mangera des meubles en pain d'épices aux assiettes en chocolat

 G E N I A L !

C'est à ceux la qu'il faut téléphoner en cas de petites baisses de morale, quand le projet (le vrai) est lourd à porter ! Vous prenez tout ce qui vous fait du bien et laissez le reste de coté ! 

Il y a heureusement une quatrième réaction ... moins drole à raconter mais qui est la plus courante (Dieu merci !) ce sont ceux proches ou moins proches et qui d'entrée vous disent : "et dis moi comment je peux t'aider ? " "As tu pensé à cela ? " "Si tu as besoin de rencontrer un tel ou un tel fais moi signe ! " "Si je peux te donner un coup de main sur ton business Plan (pas difficile d'être plus doué que moi) n'hesite pas !"  Eux ce sont mes anges gardiens ! Ils m'encouragent, me canalisent, m'aident, me conseillent, me tapotent la main quand c'est nécéssaire. Ils se reconnaitront !  Qu'ils soient ici vivement remerciés !